La loi du « Fuck Yes or No ! »

Cette semaine, au détour d’une conversation avec un ami, j’ai découvert cet article de Mark Manson:

The law of “Fuck Yes or No”

Traduisez: La loi du “Fichtre Oui Ou Non”!

Je ne vous livre pas ici une traduction de l’article (que je vous invite très fortement à lire si vous comprenez l’Anglais). Je voulais juste partager avec vous mon expérience de cette “loi” que j’approuve à 100% depuis déjà un bon moment, mais qu’il est essentiel de se rappeler dans certains cas.

On a tous déjà ressenti ça: ce mec qui nous plaît mais qui ne répond qu’à un message sur deux, la meuf qui dit qu’elle n’est pas intéressée mais qui continue de flirter avec le mec, l’amie après qui on est toujours en train de courir pour avoir droit à un peu d’attention de sa part… On s’est tous déjà retrouvés dans cette position d’attente et d’infériorité désagréable. On s’est demandé comment faire pour avoir plus d’attention, on s’est remis en question, on s’est même demandé “qu’est-ce qui ne va pas chez moi pour que cette personne n’ait pas autant envie que moi de passer du temps en ma compagnie?”

Exemples:

Dans ma vie en ce moment il y a Brenda (oui, cette fois ci j’ai changé les prénoms). Brenda est une copine, issue d’un groupe de copines. Ca n’est pas la fille dont je suis la plus proche pourtant je l’aime beaucoup, je l’admire, et j’aimerais bien apprendre à la connaître et partager plus de choses avec elle. Alors je lui ai proposé qu’on passe du temps ensemble. Brenda a dit oui, elle avait l’air emballée. Sauf que voilà, Brenda ne répond qu’à un message sur 20, Brenda me plante quand on prévoit d’aller déjeuner ensemble, elle ne donne même pas suite à une super opportunité professionnelle que je lui ai proposée… Bref, Brenda a l’air de s’en foutre comme de sa première culotte !

Autour de moi il y a mon amie Julie. Julie a rencontré Léo il y a peu et ils ont développé une super complicité-ambiguë, c’est ce que j’appèlerais la phase de séduction. Ils sont très amis, mais ca pourrait aller plus loin, en tous cas, elle, elle aimerait bien, et ca semble bien parti: Léo dort souvent chez Julie, ils se voient presque tous les jours, font plein de choses ensemble, s’appellent tout le temps… Seulement voilà, au fil de la relation, Leo commence à lui faire comprendre qu’il n’est pas très sûr d’avoir envie d’être en couple avec elle, MAIS ils couchent ensemble malgré tout. Julie aime vraiment beaucoup Leo, du coup elle se sent mal et rejetée. En plus, le meilleur ami de Leo est allé raconter à Julie que physiquement elle ne correspondait pas aux critères physiques de Leo, qu’il aimait les filles très maigres… je vous laisse imaginer le malaise pour ma copine…

Dans ma vie en ce moment, il y a Bob. Bob qui au premier date avait l’air super emballé par moi, avec qui les échanges par messages étaient fluides et riches. Bob qui sur le papier avait tout de l’homme idéal et avec qui je voyais se dessiner une complicité sans faille: on allait se marrer, déconner, partager notre passion commune pour les voyages, l’art… bref, tout s’annonçait plutôt bien jusqu’à ce que Bob change d’attitude. Après le premier date, Bob est passé de 3247 à 3 sms par jour. Autant vous dire qu’une telle différence ne passe pas inaperçue. J’en ai conclu que ce premier rencard avait été un fiasco et que Bob avait très certainement menti quand il disait me trouver très à son goût, et vouloir m’embrasser. Ca m’a mis les boules parce que je l’aimais bien. J’ai lui ai donc demandé pourquoi il avait changé. Il a répondu “J’aime pas quand ça va trop vite”… bon…
J’ai donc commencé à me poser mille questions avant d’envoyer le moindre “ça va?” par sms pour finalement ne plus rien envoyer du tout, jusqu’à ce que lui, se mette à m’écrire, un jour sur deux, des futilités… Un peu perplexe, j’ai laissé Bob revenir vers moi. J’étais très étonnée quand il m’a proposé un second date (10 jours plus tard !), mais mon ego  ma curiosité m’a poussée à l’accepter.
Second date, tout se passait plutôt bien (hormis cette tension chelou et ce gros point d’interrogation au dessus de ma tête) jusqu’à ce qu’on se retrouve chez lui, et qu’ils se mette à parler… à beaaauuuuucoup parler:
“Tu es très belle et j’ai très envie de t’embrasser… bla bla bla… j’adore cette complicité entre nous… bla bla bla… mais je me dis que si je t’embrasse et que demain j’en ai plus envie on perdra cette complicité… bla bla bla… j’ai pas envie d’un coup d’un soir avec toi, même si tu m’attires beaucoup, mais je suis pas sûr de pouvoir tomber amoureux de toi… bla bla bla… quand je suis avec toi je me sens trop bien mais c’est vrai que quand je suis pas avec toi, tu ne me manques pas et je n’ai pas plus envie que ça de t’écrire ou t’appeler… bla bla bla… mais sur le papier tu es vraiment la nana qu’il me faudrait… Alors je ne sais pas quoi faire… bla bla bla… Je ne veux pas te blesser… bla ……….”

TROP DE TEXTE !

Ces gens nous mettent dans cette zone tiède du “ni oui ni non” et nous font sentir comme des parias, comme des gens difficiles à aimer. Brenda, quand elle me croise est super friendly, mais ne répond jamais à mes sollicitations, Léo continue de coucher avec Julie mais lui répète sans cesse que “c’est mal de coucher entre amis”, Bob dit et fait tout et son contraire … STOP !

stay-away-from-people-who-make-you-feel-youre-hard-to-love

Si vous êtes dans une situation similaire à celles-ci, j’ai une mauvaise nouvelle pour vous: c’est déjà mort ! Comme dit l’adage “s’il y a un doute, c’est qu’il n’y a pas de doute” !

Si vous persistez dans ces relations vous allez être frustré et vous mettre à faire des choses qui ne vous ressemblent pas, dans le but d’attirer l’attention. Vous allez devenir la meuf chiante, le mec relou, vous ne vous reconnaitrez plus et vous allez bousiller toute la confiance en vous que vous avez mis des années à construire.

La solution? FUYEZ !!!

Je revois encore mes amies me dire “Mais qu’est-ce que t’as dit à Bob alors???”. Qu’est-ce que j’ai dit à Bob? Rien. J’ai souri (jaune), je me suis levée, et je suis partie sans un mot. Pourquoi? Parce que je n’allais quand même pas essayer de convaincre Bob que “Heeyyyy ! #doublesalto Mais si ! Vas-y on essaie ! #triplebouclepiquée Ca va être génial tous les deux on va bien s’amuser ! #jumpjumprondade Je suis une meuf drôle et en plus je vais te faire grimper aux rideaux !” #gagbatterie !!!
Parce que en vrai, que Bob soit taré, menteur, ou indécis on s’en fout. Bob nous plaît mais il nous met mal à l’aise alors –> NEXT

La seule chose qui fonctionne c’est “La loi du Fuck yes or no”. Si une relation, quelle qu’elle soit ne vous satisfait pas complètement, si elle n’est pas fluide, si elle ne vous inspire pas un franc OUI (un “Fuck Yes”), et même si elle vous inspire un “Peut-être oui” (un “maybe yes”) c’est que c’est un “Non” !

Comment peut-on être emballé à l’idée d’être avec quelqu’un qui ne l’est pas? Pourquoi devrions nous déployer de l’énergie à convaincre des gens d’être avec nous quand eux ne font pas le moindre effort et s’en foutent?

Je mérite mieux que les hésitations de Bob et l’indifférence de Brenda, Julie mérite mieux que l’indécision de Leo, vous méritez mieux que ça également.

La loi du “Fuck Yes” fonctionne pour tout dans la vie. Si ça n’est pas un “Fuck yes”, barrez vous !

Attention, cela ne signifie pas qu’il faut parler mariage au premier date ou emménager ensemble après une soirée. Non, il s’agit simplement d’un “fuck yes” j’ai envie de le/la voir, de le/la connaître plus, “fuck yes” j’aime passer du temps avec cette personne, “fuck yes” ca vaut le coup de prendre le temps d’apprendre à se connaître, “Fuck yes” j’ai envie d’essayer…

Mais rester auprès de ces personnes qui vous font sentir difficile à aimer ne fera que détruire votre confiance en vous, et puis surtout SURTOUT, j’ai pour habitude de dire:

“J’aimerais pas croiser l’homme de ma vie en tenant la main d’un connard” !

Il y a 7,35 milliards d’humains sur terre, croyez moi, LA bonne personnes n’est certainement pas celle qui vous met mal à l’aise, qui vous rabaisse et pour qui vous n’êtes pas un “Fuck Yes”. Laissez partir les gens toxiques, ça n’est pas grave et ça fera toute la place nécéssaire pour accueillir les bonnes personnes dans votre vie. <3

Je dédie cet article à tous mes “Fuck Yes passés, présents et futurs”. <3

111 Comments

  • Répondre juin 20, 2016

    Jo

    Ton article est tout simplement parfait ! Je me suis retrouvée dans beaucoup de choses : le mec qui t’envoie plus de sms apres un 1er rdv , la pote qui te répond presque pas… Et tout ca m’a fait comprendre que alors oui ce mec heureusement que j’ai laissé et merci pour la leçon que tu peux faire passer 🙂

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Oh merci ! Ca me touche beaucoup <3

    • Répondre juin 21, 2016

      Valerie

      Chapeau ma belle tu as bien résumé je suis entièrement d’accord avec toi Bon je suis une Mere de famille avec deux enfants et un
      Mari mais jai du il y a peu utiliser ta méthode pour des relations toxiques et qui méritaient aucunement que je perds mon énergie avec ca c’était pour des sujets plus graves mais ça fonctionne plutôt , j’aime ta nature d’être et ton blog merci jolie Ludivine

      • Répondre juin 22, 2016

        Ludivine

        Merci à toi Valérie <3

    • Répondre juin 21, 2016

      Jeanne

      Ohlala si tu savais comme ton article me réconforte, sans le savoir j’ai déjà appliqué cette technique et je me sentais horrible, je culpabilisais mais alors là, plus du tout haha! C’est vrai que parfois si c’est mal maitrisé on peut être perçu comme égoiste mais merde avant tout c’est notre vie et il faut faire tout pour qu’elle nous plaise le plus possible et qu’on se sente bien surtout!

      • Répondre juin 22, 2016

        Ludivine

        Mais tu as TELLEMENT RAISON !!! Ne culpabilise pas ! Va vers ce qui te fait du bien, vers ce qui est bon pour toi. <3

  • Répondre juin 20, 2016

    Camille

    Who! Tout est si vrai et si parlant!

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Ah je me sens moins seule alors ! 😉

  • Répondre juin 20, 2016

    Sandrita

    C’est après plusieurs maybe en amour que mon « fuck yes » m’as fait comprendre tout ce que tu viens de dire 😉 maintenant je suis cette « philosophie » de vie et ça fait vraiment du bien ! Pas besoin de courir après les gens 🙂
    Super article, beaucoup ont besoin de lire/entendre ça pour se « reveiller » 🙂

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Merci Sandrita, et ravie que tu aie rencontré ton « Fuck Yes » <3

  • Répondre juin 20, 2016

    Noémie

    C’est tellement vraie cette situation arrive très souvent mais on a toujours l’espoir que la personne changé d’avis … En tout cas j’ai adoré ton article qui est vraiment parlant pour tout le monde !

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Merci Noémie 🙂

  • Répondre juin 20, 2016

    Anaïs

    Article au top qui me dit que je devrais un peu plus appliquer cette loi…

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      On devrait tous ! Et on VA tous ! 😉
      Merci pour ton commentaire <3

  • Répondre juin 20, 2016

    Claire

    Merci beaucoup Ludivine pour ton article aussi optimiste! On a tous besoin de positif dans la vie, alors pourquoi s’encombrer de personnes qui nous font se poser des milliards de questions ? Ton article va sûrement m’aider à prendre des décisions concernant mes relations donc je te remercie 🙂

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Merci à toi Claire. <3
      Parfois on se complique un peu la vie par peur d'être seul. Mais on mérite tous nos "Fuck Yes" en amour comme en amitié. <3
      Alors bonne chance et ne lache rien <3

  • Répondre juin 20, 2016

    Jimmy Fajer

    L’article est top! Et j’aime tellement la personne humble que tu es. J’ai l’impression de m’y voir quand je lis tout ça!

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Merci c’est adorable 🙂

  • Répondre juin 20, 2016

    Floryse

    Un article qui fait beaucoup de bien Ludivine, merci pour cette piqûre de rappel !! On est tellement nombreux à vivre de telles situations qu’il est bon de se rappeler de temps à autres que l’on mérite mieux ^^

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Mais tellement !!! Gros bisous ma Floryse <3

  • Répondre juin 20, 2016

    Alex

    Cet article a réussiréussi à mettre des mots sur un sentiment que tout le monde a ressenti à un moment!!
    Merci pour ce joli et sincère article

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Merci Alex 🙂

  • Répondre juin 20, 2016

    Volodia

    Hello Ludivine,

    Vraiment bravo pour tout ce que tu as entrepris en plus de ton talent musical 🙂 je suis 100% d’accord . Ce qui est bien c’est que ça marche pour tout . Pour un musicien ou chanteur en studio, et surtout comme tu le dis , pour les relations . Keep up the good work

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Vous ici ! 🙂
      Merci mon Volo pour ce gentil commentaire <3

  • Répondre juin 20, 2016

    Floriane

    Super article, j’ai adoré! Et tellement vrai, c’est rassurant de voir qu’on est pas seule à avoir ce ressenti! Personnellement, j’ai plus souvent été dans cette situation en amitié qu’en amour! Tellement déçue par certaines personnes, et encore plus quand on vit des moments difficiles… Je vais prendre de nouvelles résolutions à partir d’aujourd’hui, grâce à toi article!

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Merci pour ton témoignage et ravie que cet article t’inspire une vie meilleure <3

  • Répondre juin 20, 2016

    Alexia Pointu

    Merci beaucoup pour ton article j’avais déjà fait un travail sur moi en me disant on ne peut pas plaire à tout le monde et à ceux à qui je ne plais pas tant pis pour eux.
    Je ne voulais pas aller au conflit avec ma famille et me faisais écrasé et ben merde je suis enfin moi et je dis ce que je pense avec tact quand même
    Pour l’amour ça fait des années que j’ai trouvé l’homme idéal avec des défauts quand même et prise de bec
    Merci de ton partage
    Bonne soirée bisous
    Alexia
    #teamsnapchat #thevoice #lasvegasacademy

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Merci pour ton commentaire et pour ton soutien 😉
      #SNAPCHATTHEVOICELASVEGASACADEMY 😉

  • Répondre juin 20, 2016

    Cécile

    Merci !!! Merci vraiment pour cet article !!! c’est tellement ça et qu’est ce que ça fait du bien de l’entendre (le lire) !
    des bisous 🙂

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Merci à toi Cécile <3

  • Répondre juin 20, 2016

    Nolwenn_hlzr

    Merci, merci, merci ! Tu me remontes le moral à fond ! J’adore t’as façon d’être, de pensé, t’as philosophie de vie !
    T’es magnifique , bisous

    #teamsnapchat #lasvegasacademy

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Ohh merci Nolwenn <3

  • Répondre juin 20, 2016

    Nadia

    Oui on ne peut pas plaire à tout le monde…. Et fuck les indécis pas de temps à perdre. En effet tu n’es pas la seule dans cette situation.

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Merci ma biche <3 <3 <3

  • Répondre juin 20, 2016

    claire F

    J’ai vraiment adoré ton article, je m’y retrouve tellement !! A force de toujours prendre les initiatives et voir que mon « amie » répondait une fois sur 3 sans donner d’explication j’ai fini par ne plus donner de nouvelles non plus, et bien je me sens bien mieux comme ça et je me dis qu’elle doit quand même terriblement se sentir mal au fond pour agir comme ça.
    Merci Ludivine pour ton article qui m’a fait sourire et ta phrase « j’aimerais pas croisé l’homme de ma vie au bras d’un connard » est top ahah

    • Répondre juillet 23, 2016

      Ludivine

      Merci beaucoup Claire <3

  • Répondre juin 20, 2016

    Laura

    Je ne commente jamais tes articles malgré que l’on se soit déjà croisées à quelques soirées et que nous avons failli nous rencontrer il y a quelques mois (pour parler de Hong Kong) mais là, je ne peux résister…

    Tu as trouvé les mots pour éclairer cette vérité que beaucoup ont peur de s’avouer. Tu as trouvé les mots qu’il est souvent difficile de se répéter par manque de confiance en soi mais qui sont pourtant essentiels. Merci pour ça, merci pour cette honnêteté, merci pour l’absence de peur quand il s’agit de se mouiller. Franchement, ta sincérité a du mérite Ludivine et rien que pour cela, je sais que quelque part, tu as/auras des gens qui seront là pour toi, pour être aussi sincère que toi… C’est une qualité qui se perd, et tellement rare <3

    Douce soirée à toi.

    Laura

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Merci Laura 🙂

  • Répondre juin 20, 2016

    Pauline

    Merci pour cette article Ludivine ! 🙂
    Ce sera donc à présent ma nouvelle devise !
    C’est clair que c’est quand même hyper dégradant ces situations, j’ai un peu perdu confiance en moi à force d’attendre toujours auprès de certaines copines.. Tu ferais tout pour elles et visiblement ce n’est pas réciproque ! Il est temps que ça change !

    Vive le Fuck yes or NO !!!

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Merci à toi Pauline <3

  • Répondre juin 20, 2016

    Mathilde

    Whouhoo j ai adoré l article !!! Merci infiniment pour cette belle leçon de vie !! Ce sont des choses qui sont pourtant tellement évidente pour ne pas se prendre la tête.. Laisser venir les bonnes choses, et ne pas s empoisonner avec des gens pour qui tout est « indifférence »
    On devrait tous garder ça dans un petit coin de notre tête à chaque rencontre que l ont fait.. En tout cas moi ce sera le cas… encore merci, des bisous

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Merci pour ton comm Mathilde <3 Et oui, parfois on a besoin d'une petit piqûre de rappel, même moi 😉

  • Répondre juin 20, 2016

    XAVIER

    WTF !!!… Vive le FYON !!!! 😀 😀
    #GagBatterie 😉

    Tellement vrai et tellement symptomatique d’une société qui met mal à l’aise la solitude et le célibat, et qui engendre donc cette complaisance si dégradante pour les uns et les autres…
    Trop souvent du chercher à convaincre sous couverture d’une pseudo séduction gentleman….FAUX…elle hésite, profite de ta gentillesse….FUCK NO !!
    Merci à toi Ludivine d’avoir mis ses mots sur ce ressenti si présent dans la vie de nombreux…

    Continue, je suis fan <3

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Merci Xavier ! 🙂
      Et merci pour le FYON (esprit affuté que tu es) 😉

  • Répondre juin 20, 2016

    Juliette monteil

    Tu as tellement tout dit… Je me suis grave retrouvée dedans et ça fait prendre conscience ! Merci Ludivine ! <3

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Merci à toi Juliette 🙂

  • Répondre juin 20, 2016

    Glesaz

    Tes articles sont des crèmes à lire , la n*1 ma n*1! Merci pour cette article réaliste et pour tout les autres publiée et à venir ! mouahhhhh

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Oh merci c’est adorable <3

  • Répondre juin 20, 2016

    Milla

    Ludivine, ton article est vraiment génial!!!! Merci beaucoup

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Merci à toi <3

  • Répondre juin 20, 2016

    Jerome

    Je vois qu il n y a pas beaucoup d hommes dans le coin mais par curiosité j ai bien lu l article et en effet je me suis retrouvé dedans. La preuve c est meme que j ai moi meme changé de ville pour le travail et depuis je n ai plus de nouvelles… Bref! C est la vie! Faut rester positif et continuer a profiter de la vie! Il y a tant de chose a faire, pas de temps a perdre avec ces conneries!

    • Répondre juin 20, 2016

      Ludivine

      Il y en a malgré tout quelques un 😉
      Merci pour ton témoignage. Comme quoi c’st seulement une histoire « de fille » 😉

  • Répondre juin 21, 2016

    Estelle

    Merci Ludivine pour cet article ! Nous sommes sans doute nombreuses à se retrouver dans ce que tu décris.
    En effet, rien ne sert de réclamer de l’affection. Alors un grand « Fuck Yes » aux relations vraies et sincères !
    Bob et Brenda passent à côté d’une belle aventure humaine. Tant pis pour eux. En attendant continues de nous régaler avec tes articles et tes beaux voyages. Tu ne les partage peut être pas encore avec l’homme de ta vie mais en tous cas sûrement avec des tonnes de followers. 😉

    • Répondre juin 21, 2016

      Ludivine

      Merci Estelle <3

  • Répondre juin 21, 2016

    Claudie

    WHAOU tout est tellement bien résumé et bien dit !! Et comme tu le dis à merveille; ça ne sert à rien de s’acharner sur des gens qui n’en vaille pas la peine, des rencontres innatendues arrivent et arriveront !!

    Merci Ludivine !! 🙂

    • Répondre juillet 23, 2016

      Ludivine

      Merci beaucoup Claudie 🙂

  • Répondre juin 21, 2016

    Nadège

    Tu as totalement raison. ça fait quelques années que je bouge pas mal du coup j’ai vraiment appris à faire le trie dans mes amis. Car les personnes à qui tu propose toujours des sorties et qui soit te dise non ou soit te trouve une excuse au dernier moment pour ne pas venir c’est très relou. Maintenant je propose plus à ces gens. Comme je dis: « Maintenant quand je retourne chez mes parents, Je sais qui j’ai envie de voir. Et si d’autres personnes veulent me voir c’est avec plaisir.  »

    La distance m’a permise de faire en trie dans mes amis et permis d’en solidifier d’autres.

    Bisous Ludivine. Merci pour cet article.

    • Répondre juin 22, 2016

      Ludivine

      Merci à toi pour ton passage ici Nadège <3

  • Répondre juin 21, 2016

    Amelle

    Merci pour cet article parce-que je ne savais pas qu »‘it’s à thing ! » Je l’appliquais car j’avais quand même remarqué que ça rendait la vie plus agréable mais pas toujours évident de savoir si c’est la bonne chose à faire, si on est pas un peu trop exigeant. Finalement, ce sont ces relations toxiques qui mettent à mal notre confiance en nous et qui créent ces doutes. Donc Merci de légitimer cette pratique, je vais aller faire un tour du côté de l’article anglais 😉
    J’applique aussi cette philosophie à l’envers, parce-que parfois, je pense être cette personne pour quelqu’un d’autre. Quand tu n’as pas plus envie que ca de voir/parler à quelqu’un « fuck no ! »
    Bref, Merci pour cet article bienveillant 🙂

    • Répondre juillet 23, 2016

      Ludivine

      Complètement d’accord avec toi Amelle, il faut aussi éviter de faire subir ça aux autres. Ca nous est tous arrivé. <3
      Merci pour ton commentaire. 🙂

  • Répondre juin 21, 2016

    Mao C'est mao

    Oh merci … mais merci pour cette prise de conscience énorme que tu m’as offerte… Cela va sûrement me sauver des situations compliquées dans laquelle je me perds parfois…
    Bon continuation à toi et merci…

    • Répondre juin 22, 2016

      Ludivine

      Merci à toi et ravie si cela peut t’inspirer une vie un peu meilleure <3

  • Répondre juin 21, 2016

    riche sophie

    Bonjour ludivine,
    Ce qui est marrant c’est qu’on en parlais ces derniers jours avec mon conjoint.
    Les amis apres qui tu court constament, que les prises de nouvelles vont toujours que dans un sens.
    Moi j’ai trouvée mon fuck yes il y a bientot 6 ans en amour. Mais les amis je t’avoue qu’au fil des années le tri ce fait de plus en plus. Quand on dit que les amis on les comptes sur les doigts d’une main c’est bien vrai.
    Je me retrouve totalement dans ton article. Et je pense qu’aujourd’hui avec deja la merde que devient le monde on devrait ne plus s’entourer de cette négativité.
    Merci pour ton article qui nous fait nous sentir mon seule.
    Et courage a toi.
    Bisous

    • Répondre juillet 23, 2016

      Ludivine

      Oh merci Sophie pour ton commentaire ! Tu as bien raison, les amis n les compte sur les doigts d’une main et c’est peut être pas plus mal.
      Mais ca ne doit pas dire qu’on doit détester tous les autres. On peut vivre en bonne entente et en harmonie entourée de gens qui ne sont pas forcément nos amis proches. Et c’est aussi délicat parfois <3

  • Répondre juin 21, 2016

    Aimie

    Hello Ludivine !
    Tout ces commentaires montrent bien que c’est une généralité mais grâce à ton article on va prendre du recul !
    On a le droit d’être aimé et si c’est pas par eux alors soit, y a tellement de gens !
    Merciii pour cette article
    Gros bisou
    #TeamSnap

    • Répondre juillet 23, 2016

      Ludivine

      Merci beaucoup Aimie <3

  • Répondre juin 21, 2016

    Marie

    Ton article tombe à pic … j’aurais presque souhaité ne pas tomber dessus tellement je me sens concernée et que je suis une vraie défileuse, non je ne suis pas Brenda, mais plutôt Lulu, en version encore plus longue à la détente pour comprendre que je fais fausse route, tu vois ?
    Alors, sincèrement, même si ça fait voir la réalité en face, un grand merci pour cet élan de lucidité qui me fait ne pas me savoir seule dans cette impasse ! On sent qu tu avais besoin de cracher le morceau et ça fait du bien, ce genre d’article est top, j’ai adoré le lire 🙂

    • Répondre juin 22, 2016

      Ludivine

      Je crois qu’on est tous concernés par ce genre de situation au moins une fois dans notre vie (ou alors on est un robot !) 😉
      Merci à toi pour ton témoignage <3

  • Répondre juin 21, 2016

    Marlène

    Hello Ludivine,
    Merci à toi pour cet article dans lequel je me retrouve tellement ! J’ai trouvé mon « fuck yes » en amour, mais en amitié j’ai tellement ressenti tout ce que tu décris, un nombre fou de message envoyé et de propositions faites pour avoir que rarement un retour! Et ce n’ai tellement pas simple de ce dire « je laisse tomber car peut être que la prochaine fois ça va le faire ». Mais tu as tout à fait raison et je vais surement appliquer cette fameuse loi du « fuck yes or no » plus souvent!
    Merci vraiment pour cet article que me fait sentir moins seule à ressentir cette sensation désagréable.
    Gros bisous
    #teamsnap #instagram

    • Répondre juin 22, 2016

      Ludivine

      Oohh merci ma belle Marlène. Je te souhaite que des fuck yes <3

  • Répondre juin 21, 2016

    PoupeiiLiloo

    Encore un merveilleux article à lire.
    Ça fait du bien de se rendre compte qu’on est pas seul dans cette situation, et que finalement il y a toujours une solution à nos problèmes.
    Il faut du temps, des fois ça fait mal…
    Mais au bout d’un moment il faut penser à soit, se préserver, être égoïste afin d’être bien dans sa tête et dans son corps.

    Je suis à mille % d’accord avec le « fuck yes »

    Des bisous

    Katia

    • Répondre juillet 23, 2016

      Ludivine

      Merci ma Katia pour cet adorable commentaire !

      Mille bisous

  • Répondre juin 21, 2016

    Marguerite

    Je te suis sur snap depuis un petit bout de temps, quand t’as parlé de cette article ca a piqué ma curiosité !!
    C’est tellemt vrai tout ce que tu dis, combien de fois je me suis retrouvée dans cette situation me retrouvant comme une idiote a vouloir convaincre que je suis pas une vieille chaussette qu’on prend selon ses envies…

    Merci pour cet article, je file lire l’original

    Au passage, j’aime beaucoup ton credo (Rencontrer l’homme de sa vie alors que t’es au bras d’un connard)

    Bisous continue :)) moi je dis ouuui

    • Répondre juin 22, 2016

      Ludivine

      Merci beaucooouuuuup 🙂

  • Répondre juin 21, 2016

    Johanna

    Mais J’ADORE tellement ton article ! Bravo ! Finalement, je me retrouve parfaitement dans ton article et me dis que j’ai toujours fonctionné ainsi « Fuck YES » (puis c’est tellement stylé comme philosophie ahah)… Nous n’avons pas d’énergie à dépenser et surtout pas de temps à perdre… A quoi bon côtoyer des personnes avec lesquelles nous ne nous sentons même pas nous même… Be free, stay yourself & enjoy life! Bisous ma belle

    • Répondre juin 22, 2016

      Ludivine

      T’as raison c’est trop stylé ! Hahaha 😉 Rien que pour ca ca vaut déjà le coup 😉

  • Répondre juin 21, 2016

    Eugé

    Merci pour cet article qui donne la pêche ! Je me reconnais totalement dans tout ce que tu dis, et « Fuck Yes! On mérite mieux que ca!! ». Continues, tu es au top ! Gros bisous

    • Répondre juin 22, 2016

      Ludivine

      Merci à toi pour ton com’. Enormes bisous <3

  • Répondre juin 21, 2016

    Laura

    Merci pour ton article ! Qui n’a jamais connu ce genre de situation dans la vie hein ? Il faut toujours se remettre en question mais aussi son entourage. Je vais appliquer ta philosophie de vie dés maintenant ! (oui j’attends un texto depuis 2h). Continue comme cela !

    • Répondre juin 22, 2016

      Ludivine

      Hahaha ! merci pour ton commentaire 🙂
      Lache prise, ca fait du bien tu verras 😉

  • Répondre juin 21, 2016

    FP

    Bonjour Ludivine,

    Ton article ne pouvait mieux tomber, en le lisant hier soir, je me suis sentie l’âme d’une révolutionnaire, c’est tellement vrai.
    Oui ça fait du bien de se rendre compte qu’on est pas folle,cette sensation de culpabilité que l’on peut avoir vis à vis des différentes situations évoquées dans ton article…Bah non pas de culpabilité et « FUCK YES »

    Bisous et mille mercis 🙂

    Axelle

    • Répondre juin 22, 2016

      Ludivine

      Merci à toi et surtout ne culpabilise pas <3

  • Répondre juin 21, 2016

    jphfr56

    Pour l’avoir vécu, je suis plutôt d’accord avec le contenu de l’article. S’il y a un gros doute, c’est qu’il n’y a rien. Certains pensent même qu’il faut jouer les indifférents pour que l’autre s’intéresse à soi. Je pense que la pire chose pour les sentiments, c’est l’ambiguïté.

    Pour résumer, il faut être dans les signaux qu’on envoie et aussi dans ceux qu’on reçoit.

  • Répondre juin 21, 2016

    Flavie

    Article vraiment canon! Tellement canon que je l’ai partagé avec la personne concernée ^^
    C’est toujours agréable de te lire ! 😉

    • Répondre juin 22, 2016

      Ludivine

      Merci c’est adorable 🙂

  • Répondre juin 21, 2016

    Anaïs

    Super article ! J’ai parfois tendance à rester avec des gens uniquement par peur d’être seule mais finalement, il vaut mieux s’en détacher pour rencontrer des personnes qui en valent la peine ! Bonne continuation Ludivine 🙂

    • Répondre juin 22, 2016

      Ludivine

      Merci beaucoup Anaïs. Et bon courage <3

  • Répondre juin 22, 2016

    Pauline

    J’adore. C’est totalement vrai, si c’est un « peut être oui » c’est que c’est un non, mais parfois c’est dur de décrocher, de partir comme ça en se disant « je mérites mieux que ça ». Pourtant je continue de m’accrocher par peur d’être seule… Tu fais dix mille efforts pour quelqu’un(s) qui ne le remarque même pas et qui s’en contrefiche éperdument. Mais tu ne peux pas t’en empêcher…
    Chouette article en tout cas !

    • Répondre juin 22, 2016

      Ludivine

      Merci ma belle. Chacun voit midi à sa porte, chacun son rythme.
      Fais ce qui te fais du bien, c’est le plus important <3

  • Répondre juin 24, 2016

    Céli Célia

    Coucou ludivine, j’ai beaucoup aimé ton article. Je trouve ça vraiment cool si tu peux partager plus souvent des articles d’humeurs avec nous, nous livrer un peu plus de choses sur toi et ce que tu penses car je trouvais que ce côté plus personnel manquait un peu sur ton blog 🙂 Belle journée à toi

    • Répondre juillet 23, 2016

      Ludivine

      Merci beaucoup Cecilia.
      J’essaierai mais je suis assez pudique, c’est pour ça que le fais peu.
      Merci pour ton encouragement en tous cas <3

  • Répondre juin 30, 2016

    Linda

    Excellent article qui donne le sourire, très belle transcription de l’article originale. Rassurant de savoir qu’on est pas seul à se poser les memes questions. Plus qu’à faire un grand menage des « Fuck No » et celebrer les ‘Fuck Yes » .

    • Répondre juillet 23, 2016

      Ludivine

      Merci beaucoup Linda <3

  • Répondre juillet 12, 2016

    Stf

    Bah, désolé… il faudra bien un dissonance dans ce concert d’approbations 😉
    Disons que tout ne peux être pas aussi tranché/catégorique….
    Pour faire court; si ma chérie ne s’était pas accroché plus que les précédentes alors que j’hésitais – une fois encore – à m’engager pour de bon dans une relation sérieuse, nous ne serions pas à quelques mois de fêter les 10 ans d’un mariage très, très heureux.
    Sa patience et son abnégation ont eu raison de mes tergiversations, qui n’avaient au fond rien avoir avec elle, mais plus avec l’époque dans laquelle on vit.
    Parfois, il faut savoir laisser le temps au temps.
    Le temps de découvrir l’autre, et de se découvrir à lui.
    Et se ré-approprier au passage le sens de « la calme lenteur de toute germination »
    Surtout à l’heure de la vie 3.0

    Cela n’empêche pas d’être sélectif, bien au contraire..

    • Répondre juillet 13, 2016

      Ludivine

      Merci pour ce beau témoignage <3
      Mais certainement qu'au fond, elle sentait ce "fuck yes" pas très très loin 😉
      Longue vie à votre amour !

      • Répondre septembre 10, 2016

        Stf

        Merci bien, Ludivine 🙂
        Pour ce qui est du « Fuck, yes ! », oui, oui…. elle m’a avoué après coup l’avoir ressenti au premier moment de notre rencontre (ce genre de 6eme sens typiquement féminin m’épatera toujours..). Mais que je l’avais tellement fait languir (bien malgré moi, d’ailleurs) qu’elle a bien failli basculer dans le « Fuck, no ! » à plusieurs reprises
        Elle s’en est gardé – fort heureusement pour moi, et pour nous ! 🙂
        – Intuition et patience, donc ? –
        Te concernant, je suis sûr que Mister Right n’est pas très loin, et je te souhaite de tout coeur que ton prochain « Fuck, yes !’ fasse également réponse au maire (puis au prêtre, c’est selon) 🙂 <3

  • Répondre juillet 23, 2016

    Alicia

    Article parfait, femme au top. D’une simplicité et d’une beauté déconcertante. Merci pour cet article qui me font voir les choses autrement !

    • Répondre juillet 23, 2016

      Ludivine

      Merci à toi pour ton soutien et tes compliments Alicia <3

  • Répondre juillet 23, 2016

    Alicia

    Article parfait, femme au top. D’une simplicité et d’une beauté déconcertante. Merci pour cet article qui me fait voir les choses autrement !

  • Répondre juillet 24, 2016

    Lilas

    Génial cet article ! On peut se retrouver dans pas mal de situations, je pense que ça aide beaucoup…
    Tes situations te sont-elles arrivées ? As-tu complètement délaissé « Brenda » ?

    Bonne continuation, ton blog pétillant donne envie de tout dévorer à toute vitesse !

    • Répondre juillet 24, 2016

      Ludivine

      Merci beaucoup pour ton comm’ ! <3
      Oui ces situations me sont arrivées.
      J'ai arrêté de solliciter Brenda, et d'ailleurs du coup elle ne m'intéresse plus du tout finalement. 🙂

  • Répondre juillet 25, 2016

    Clooooooo

    Parfois la vie est faite de jolies coïncidences… Tomber sur ton article alors que j’ai passé mon weekend à me demander si les papillons que j’ai dans le ventre suite à cette soirée avec celui qui prend beaucoup de place dans ma tête n’allaient pas finir par me donner la nausée …
    Surement parce que je n’arrive pas à être certaine que cette excitation que je ressens à l’idée de débuter une jolie histoire avec lui est réciproque.
    Est ce que ces regards et ces gestes qui semblent dire « Je commence à vraiment m’attacher à toi. J’ai envie de partager du temps avec toi » , arriveront à me faire oublier son mutisme et son manque de communication quand j’ai besoin d’entendre des jolis discours, ou de recevoir des messages de plus de 4 mots lol!!
    Merci pour le partage de ta philosophie sur tout ça… et Fucking YES!

    • Répondre juillet 25, 2016

      Ludivine

      Parfois il suffit de ne pas avoir peur de poser clairement la question à l’autre. Très souvent on ne pose pas les questions clairement par peur d’une réponse qui nous ferait du mal. Mais si on fait des suppositions, on imagine souvent le pire. Pourquoi ne pas simplement lui demander ce qu’il ressent? 🙂

  • Répondre juillet 26, 2016

    Clooooooo

    Oh merci pour ta réponse, qui une fois de plus tombe à pic… j’en suis à mon 15ème brouillon de texto pour arriver à lui poser cette fameuse question « Qu’attends-tu de moi? » ! Mais on a toujours peur que ce soit interprété comme un début de prise de tête ou de passer pour une fille qui se pose beaucoup trop de questions. Je suis la seule a feindre d’être méga spontanée alors qu’inévitablement je me questionne sur notre relation.
    En tout cas tu as raison quand tu dis qu’on essaye de tout analysé de notre côté sans confronter notre jugement avec la personne concernée, on a tendance à noircir la situation.
    Merci pour ta réponse et pour tes mots 🙂

  • Répondre juillet 27, 2016

    Charlotte/Chapunzel

    Je suis déjà totalement fan de cette nouvelle catégorie de post et j’ai hâte de lire les prochains (Team Snapchatons sisiiiii ^^)
    Je me suis totalement retrouvée dans cet article ce qui est plutôt rassurant je pense et j’ai presque eu la sensation de boire un verre avec ma copine Ludivine en sirotant mon Schweppes Agrum Zero (bah ouais on est en été!)
    J’aurais moi même pu écrire ta phrase « Comment peut-on être emballé à l’idée d’être avec qui quelqu’un qui ne l’est pas? Pourquoi devrions nous déployer de l’énergie à convaincre des gens d’être avec nous quand eux ne font pas le moindre effort et s’en foutent? » et je l’ai teeeeeellement prononcée pendant mes soirées entre copines…
    Vite vite vite les prochains articles !! Merci 1000 fois pour ton travail et ton implication au quotidien…

  • Répondre août 7, 2016

    HJ

    Comme une fois n’est pas coutume, je te laisse un autre commentaire (même en vacances, ton blog est avec moi !). Je reviens sur cet article que j’ai pris plaisir à relire aujourd’hui puisque je suis à un moment de ma vie où il faut que je fasse le « tri » dans mes relations, et ton article m’a fait prendre conscience que de nombreuses personnes dans mon entourage ne sont absolument pas des « fuck yes » et qu’il faut que je prenne les choses en main. Donc encore et toujours, merci de partager tes expériences, je me retrouve particulièrement dans celle-ci et je vais de suite appliquer cette loi, indispensable à tous !
    (#teamSnapchat)

    • Répondre août 7, 2016

      Ludivine

      Merci pour ton commentaire. Et ravie si cela t’a remonté le moral 😉 Courage !

  • Répondre août 20, 2016

    Jenny

    Tu as tellement raison ! Le mec qui ne répond presque plus au bout d’un rdv, la pote qui ne donne pas signe de vie mais qui a le culot de reprocher le fait de plus lui donner de nouvelles… NEXT, pas de temps à perdre avec des gens sans intérêt 🙂

    En tout cas j’aime beaucoup ton article, je m’y retrouve énormément!

    Bravo pour la qualité de tes articles, de tes photos, tu t’améliores de plus en plus, un réel plaisir de te suivre ! 🙂

    • Répondre août 23, 2016

      Ludivine

      Merci beaucoup ma belle 🙂

  • Répondre octobre 19, 2016

    Rose

    J’ai enfin pu appliquer cette « loi » que j’ai découverte grâce à toi et j’en suis soulagée !!! J’ai décliné hier une invitation à une soirée qui ne me tentait pas du tout et à laquelle mes copines me forçait à aller. Avant j’aurais pris sur moi et j’y serais allé à contrecœur… A quoi bon y aller tout en sachant que je me serais sentie gênée et frustrée ? Comme ça fait du bien de pouvoir dire « non » qu’importe le qu’en dira t’on ! Merci beaucoup Ludivine et continue ce que tu fais j’adore lire tes articles 🙂
    …. et regarder tes snaps ! #team snapchat
    En espérant que tu ailles mieux !

Leave a Reply

*

code